Back link icon
Retour
1
Category Banner Image

Le bœuf

50... c'est le nombre de kg de bœuf consommé chaque seconde en France ! Qu'il soit rôti, poêlé, braisé ou en carpaccio : il remporte un succès fou dans nos assiettes. Mais que connaissons-nous vraiment de cette viande, excepté son goût si particulier ? Partons à la découverte de tous ses secrets...

Le saviez-vous ?

"Bœuf" en boucherie ne désigne pas seulement le mammifère ruminant brun auquel nous pensons immédiatement, mais toute viande provenant de bovins, excepté les veaux. En somme, une appellation uniformisée pour différents élevages de la même famille. Alors, concrètement, de quels animaux parle-t'on ? Ce terme désigne bien entendu le bœuf, mais aussi le taureau, le taurillon, le bouvillon, la génisse et la vache notamment.
Si vous souhaitez en savoir plus, sachez que la législation impose un système d'identification, destinée aux consommateurs, qui indique sur les étiquettes :
• l'origine
• la catégorie : âge et sexe de l'animal
• et le type racial : race à viande, laitière ou mixte
Pourquoi ces trois éléments ? Car ce sont les critères principaux pour déterminer la qualité de la viande.

J'achète du bœuf
Où sont-ils élevés ?

Dans la plupart des terroirs français ! Oui, vous l'ignoriez peut-être, mais la France est championne d'Europe... avec pas moins de 25 races bovines, elle possède le cheptel le plus important de l'Union Européenne. Une implantation qui s'explique par les conditions favorables qu'offre l'Hexagone pour le production herbivore : un climat bien arrosé, des herbages de qualité et des massifs montagneux.
Parmi ces élevages, sont à distinguer :
• les races à viande
• les races laitières
• les races mixtes, c'est-à-dire autant pour leur lait que pour leur viande, par exemple : la Normande, la Montbéliarde, l'Abondance ou la Tarentaise.

L'info en +

La star mondiale du bœuf, d'origine française, est la Charolaise, élevée en Saône-et-Loire ! Elle fait partie de ce que nous appelons les races à viande. Et, elle n'est pas la seule... Il en existe bien d'autres, divisées en trois catégories : • les "Traditionnelles", parmi lesquelles nous retrouvons notamment la Charolaise, mais aussi la Limousine, la Blonde d'Aquitaine et la Rouge des Prés.
• les "Régionales" comme la Blanc-Bleu, la Parthenaise, la Bazadaise, et la Raço di Biou par exemple.
• les "Rustiques" comme la Salers, la Gasconne et l'Aubrac

Les conseils de nos bouchers :
Bon appétit !
Fermer la pop-in

Afin de connaître les prix et détails de l'offre de nos produits, veuillez sélectionner votre magasin