Accès au menu
Menu
1

Choisir un vin blanc :
nos conseils et astuces

Il y a les adeptes du vin rouge. Et ceux qui lui préfèrent le vin blanc. Car au-delà de la couleur, c’est bien une véritable différence de goût qui justifie les préférences de chacun. Plus fruité, plus frais, le vin blanc offre de nombreuses saveurs liées à une très grande richesse en matière de cépage. Petit voyage au pays du vin blanc…

Les grandes régions viticoles françaises



Dans le processus de fabrication du vin blanc, le cépage se rattache à une variété de raisin et une région. Par exemple, le Chardonnay est un cépage que l’on trouve en Bourgogne, alors que le Sauvignon blanc s’épanouit dans le Sud-Ouest. Le cépage joue un rôle primordial. C’est lui qui va influer sur son goût et sa qualité. Il peut être utilisé seul (on parle de vin de cépage) ou combiné à d’autres cépages (ce sont alors des vins d’assemblage).

 

Je découvrez la sélection de vins blancs

A chaque région viticole ses cépages :



En Alsace :

la région est connue pour ses nombreux vins blancs et les cépages utilisés sont caractéristiques. Riesling (le plus ancien cépage alsacien), Sylvaner, Gewurztraminer, Pinot Blanc et Pinot Gris (ou Tokay)… sont des vins typiquement alsaciens.


Dans la Vallée de la Loire :

la majeure partie de la production de Loire est constituée de vin blanc, issu des cépages Chenin blanc, Sauvignon (il permet de produire les vins blancs de Sancerre, Pouilly-Fumé, Menetou-Salon, entre autres…), et Melon (nommé muscadet dans le pays nantais).


En Bourgogne :

le cépage blanc utilisé dans cette région très riche est le Chardonnay, le cépage le plus répandu dans le monde car facile d’adaptation. Il sert à produire des vins blancs secs tels que le Chablis, le Meursault, le Montrachet…


Dans le Bordelais :

la région met à l’honneur les cépages blancs Sémillon (pour les vins liquoreux), Sauvignon et Muscadelle. Les vins de Bordeaux sont essentiellement des vins d’assemblage.


Dans les Côtes du Rhône :

cette région produit du vin blanc issu de cépages variés, Roussanne, Marsanne, Viognier dans le Nord, auxquels s’ajoutent Clairette, Grenache blanc, Ugni blanc plus au Sud.

Je profite de la Foire Aux Vins

Pour vous aider à vous y retrouver parmi toute la richesse des vins français, les magasins U ont créé le Club des Vins et Terroirs, qui sélectionne pour vous des vins qui méritent votre attention. Retrouvez facilement ces pépites alliant qualité et prix dans nos rayons, grâce à leur étiquetage spécifique Club des Vins et Terroirs.


Je découvre le Club des Vins et Terroirs

Les grandes régions viticoles françaises



La conservation des vins est un sujet délicat. Elle dépend du vin en lui-même et des conditions de stockage.

Le vin vit, il évolue au fil du temps pour atteindre le moment où il donnera le meilleur de lui-même, avant de décliner. Pour certains vins, la durée de conservation optimale est de 2 ans, pour d’autres de 5 ans, 10 ans, voire davantage. La difficulté réside dans le fait que chaque vin a son propre rythme. Cela dépend du terroir, du millésime, de l’appellation… Les vins blancs connaissent cette évolution au même titre que les autres : l’association de l’acidité, des tanins, du sucre… qui les composent leur confère un vrai potentiel de garde. A noter que les vins blancs puissants et amers offrent des perspectives de conservation plus courtes que les vins blancs acides.

Outre le vin lui-même, il est important de stocker vos bouteilles dans les meilleures conditions possibles si vous souhaitez garder votre vin blanc.

Le lieu : L’idéal ? une cave, humide, à 12°C, à l’abri de la lumière, avec un sol en terre. Si vous n’en disposez pas (comme la plupart, rassurez-vous), une cave à vins électrique fera parfaitement l’affaire.

La position : il est recommandé de conserver vos bouteilles de vin allongées. Cela permet de conserver le bouchon humide. Il faut aussi éviter de la manipuler pour ne pas perturber les tanins.

Bon à savoir :
conserver une bouteille de vin blanc ouverte ? C’est possible durant 3 jours environ, au réfrigérateur. Il est conseillé d’utiliser une pompe pour aspirer l’air avant de la refermer. S’il s’agit d’un vin liquoreux, sachez qu’il se conservera plus longtemps, au moins deux semaines, sinon plus.

Les accords mets et vins :
ce qu’il faut savoir



Quel vin avec une raclette ? Une blanquette de veau ou une choucroute ? Quand on prévoit un beau menu pour régaler ses convives, il est normal que vouloir aussi choisir le bon vin blanc pour mettre en valeur son plat. Petit rappel sur les accords mets et vins à garder en tête :

Le vin blanc sec : on pense bien sûr aux poissons et aux fruits de mer, qui se marient parfaitement avec un vin blanc de Loire, de Bordeaux ou de Bourgogne, voire un Pinot blanc. Plus surprenant, ces vins blancs sont aussi très bien avec un fromage de chèvre.
Le vin blanc moelleux : un classique en entrée avec le foie gras ou en fin de repas pour accompagner un dessert aux fruits jaunes. Pour étonner, servez un coteau du Layon, vin doux de Loire, avec une recette exotique légèrement épicée.
Le vin blanc liquoreux : plus riche en sucre, comme le Sauternes, par exemple, il accompagne volontiers les desserts à base de fruits. En revanche, il est préférable de ne pas le servir en début de repas son goût sucré écrasera la saveur des vins qui seront servis ensuite.

De manière générale, il est conseiller de :



Commencer par un champagne ou un crémant en apéritif, la fraîcheur des bulles convient mieux en début de repas.

Les vins effervescents


Marier un plat typique d’une région avec un vin du même terroir.

Toutes nos recettes régionales


Servir les vins en commençant par le plus léger pour finir par le plus puissant. Du blanc léger au rouge tanique, par exemple.

Les vins rouges

Fermer la pop-in

Afin de connaître les prix et détails de l'offre de nos produits, veuillez sélectionner votre magasin