Accès au menu
Menu
1

Difficile de faire le tour des spiritueux : il en existe 46 catégories selon la législation européenne ! Les spiritueux sont apparus au Moyen-âge, avec l’alambic, et leur usage était thérapeutique avant tout. On vous en dit plus.

La grande famille des spiritueux

La distillation est le procédé à l’origine de la création de tout spiritueux. Ces alcools forts (le titre alcoométrique volumique minimum est fixé à 15% vol.) peuvent ensuite subir une macération ou une infusion. Dans le premier cas, on laisse une plante, un fruit… macérer dans l’alcool distillé pour récupérer les principes actifs. Dans le cas de l’infusion, les principes actifs ou les arômes du végétal sont extraits par dissolution dans un liquide porté à ébullition, que l’on va laisser refroidir.
Quel que soit le procédé utilisé, on distingue deux familles de spiritueux :

  • • Les spiritueux simples : ce sont des eaux-de-vie, issues de la distillation (eau-de-vie, rhum, vodka, whisky…)
  • • Les spiritueux composés : un ajout (plante, fruit, sucre, arômes…) vient modifier le goût de l’alcool neutre ou de l’eau-de-vie (amer, anisé, gin, genièvre, liqueur…)

TOUS LES SPIRITUEUX
Le whisky

Très apprécié, le whisky représente environ 40% des ventes de spiritueux en volume pour la grande distribution en 2018, selon la fédération française des spiritueux. Cette boisson est élaborée à partir d’eau, de céréales et de levure. C’est bien sur la céréale choisie qui influera sur les arômes du whisky. L’orge intervient pour les single malts. Dans les blends, elle est associée à d’autres céréales comme le seigle, le maïs, le blé…

On distingue :

  • Les blended : ces whiskies sont un mélange de plusieurs céréales, et proviennent de différentes distilleries.
  • Les blended malts : ils proviennent de différentes distilleries mais sont élaborés uniquement avec de l’orge maltée.
  • Les single malts : de l’orge maltée, une seule distillerie, c’est le haut de gamme du whisky.

  • Nos conseils de dégustation :
    1. Choisissez le bon verre : oubliez le verre large et droit pour préférer un verre légèrement refermé sur le dessus
    2. Prenez le temps de la dégustation : optez pour une petite gorgée, à garder un peu en bouche pour mieux en sentir les arômes
    3. Evitez les glaçons : buvez votre whisky sec. Pour adoucir sa puissance, on préfère quelques gouttes d’eau de source aux glaçons.




Le rhum

"Originaire des Caraïbes, le rhum a la particularité d’être produit dans quelque 80 pays différents. Il est issu de la distillation de la canne à sucre : le rhum agricole est fabriqué à partir du jus de canne à sucre (le vesou) et le rhum de sucrerie à base de mélasse (résidu de la fabrication du sucre). On le boit en cocktail à l’apéritif ou pur en digestif, selon les goûts.
Le rhum français, élaboré en Guyane, Martinique, Guadeloupe ou à la Réunion, se distingue par la qualité plutôt que par la quantité produite. Le rhum de Martinique bénéficie par exemple d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Le rhum de Guadeloupe est lui aussi reconnu pour sa grande qualité.

On distingue :

  • Le rhum blanc : c’est un rhum assez léger, qui a uniquement été distillé, sans période de vieillissement. Il offre des arômes marqués de canne, parfois légèrement fruités. On le boit généralement sec.
  • Le rhum ambré : c’est un rhum qui a vieilli pendant 1 an à 18 mois, dans des fûts de chêne et a pris une coloration dorée. Assez doux, il dégage des arômes frais de canne, mais aussi des notes plus boisées et épicées.
  • Le rhum vieux : c’est le rhum le plus aromatique du fait de son vieillissement en fûts de chêne pendant au moins 3 ans. Il offre des arômes variés selon les crus, avec souvent une note de vanille.



Le cognac

Le cognac est attaché à un terroir bien précis (essentiellement en Charente et Charente-Maritime), et protégé par une appellation d’origine contrôle (AOC). C’est une eau-de-vie issue de la double distillation du vin du Cognaçais. Le cœur ainsi produit doit ensuite être stocké en fûts de chêne, pendant au moins 2 ans et demi. Ces fûts doivent être neufs ou ne pas avoir contenu autre chose qu’un cognac.

On distingue 3 catégories de cognac, liées à l’âge :

  • Le cognac VS (Very Special) ou *** : il a vieilli pendant 2 ans et demi
  • Le cognac VSOP (Very Special Old Pale) : le vieillissement des eaux-de-vie qui le composent est d’au moins 4 ans
  • Le cognac XO (Extra Old) : il est composé d’eaux-de-vie d’au moins 10 ans
Il existe d’autres appellations qui permettent de créer des niveaux intermédiaires entre ces trois distinctions d’âge : cognac vieille réserve, cognac napoléon, cognac hors d’âge...

Bon à savoir
La part des anges ? C’est cette partie de l’alcool qui s’évapore lors du processus de vieillement du cognac. On doit alors la remplacer par l’alcool d’un fût ayant la même provenance.



Les autres digestifs

Les digestifs sont souvent appréciés en fin de repas. Il s’agit de liqueurs ou d’eaux-de-vie alcoolisées, autrefois envisagées comme thérapeutiques, favorisant une bonne digestion. De nombreux digestifs sont réalisés à partir de fruits, comme le calvados à base de pomme, le limoncello au citron, l’amaretto à l’amande… L’armagnac, le cognac et la grappa sont quant à eux produits à partir de raisin.

  • Le calvados : une belle couleur dorée, des effluves de pommes et de caramel, le calvados est le fruit du savoir-faire normand. Un vieux calvados sera parfait en digestif. Mais on pourra aussi céder à la tradition du trou normand en milieu de repas !
    • Le kirsch : cette eau-de-vie obtenue à partir de cerises fermentées est parfaite en digestif. Connue depuis le Moyen-âge, elle peut aussi parfumer sorbets, pâtisseries ou salades de fruits…
    • La chartreuse : depuis le XVIIIème siècle, le monastère de la grande Chartreuse produit cette liqueur à base de plantes médicinales. Deux moines préparent le mélange d’herbes et de plantes nécessaire à la production de la Chartreuse, chacun ne connaissant que 2/3 de la recette pour en préserver le secret !

    Une alternative aux alcools forts ? On opte pour une tisane ou une infusion…

TOUS LES DIGESTIFS

L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, à consommer avec modération

Fermer la pop-in

Afin de connaître les prix et détails de l'offre de nos produits, veuillez sélectionner votre magasin